ProSim SA
Immeuble Stratège A
51, rue Ampère
F-31670 Labège
FRANCE

Tel. :+33 (0)5 62 88 24 30
Fax :+33 (0)5 62 88 24 39


ProSim Inc
325 Chestnut Street
Suite 800
Philadelphia, PA 19106
USA

Tel. :+1 215 600 3760
Fax :


  • Un Support Premium et des Formations pour vous permettre d'utiliser tout le potentiel de votre logiciel. Nos clients sont notre priorité !
  Accueil / RESSOURCES / EXEMPLES D'APPLICATION / Avec ProSimPlus

ProSim met à votre disposition des exemples d'application afin d'illustrer la capacité de nos solutions à calculer, à optimiser, à modéliser les différents procédés de l'industrie et l'utilisation qui peut être faite du logiciel dans des activités industrielles.

Note : ces fichiers sont fournis en l'état sans garantie d'aucune sorte. ProSim ne garantit pas que les fonctions contenues dans ces exemples sont sans erreurs ni qu'elles correspondent aux besoins de l'utilisateur. ProSim ne fournit aucune garantie, implicite ou explicite, notamment concernant l'adéquation de ces exemples à un usage ou un besoin particulier. ProSim ne pourra en aucun cas être tenu pour responsable de l'utilisation qui pourra être faite des calculs réalisés avec tout ou partie des programmes. ProSim ne saurait être tenu pour responsable de dommages de quelque nature que ce soit (notamment de dommages corporels, des pertes de bénéfices, des interruptions d'activité, des pertes de données, des pertes de nature pécuniaire ou de toute autre perte) résultant de l'utilisation ou de l'impossibilité d'utiliser ces programmes.

ProSimPlus

Les exemples présentés ci dessous illustrent la capacité de ProSimPlus à modéliser les différents procédés de l'industrie et l'utilisation qui peut être faite du logiciel dans des activités telles que la conception ou le revamping, l'optimisation en phase d'exploitation, l'étude de sensibilité pour des aspects sécurité. Loin d'être exhaustive, cette liste reprend les procédés les plus classiques, rencontrés dans le domaine de l'industrie du Génie des Procédés ou ceux dont certains aspects illustrent les qualités de flexibilité, puissance et fiabilité du logiciel.

Exemple d'utilisation d'un algorithme d'optimisation externe

Cet exemple présente l’utilisation d’un algorithme d’optimisation externe dans l’environnement de simulation de ProSimPlus.
Les interfaces de communication avec l’algorithme externe sont détaillées ainsi qu’un exemple basique.

Optimisation du solde d'exploitation d'une unité de production de liquides de gaz naturel

Cet exemple présente l’optimisation sous ProSimPlus du solde d’exploitation d’une unité existante de production de liquides de gaz naturel. Cet exemple illustre notamment l’utilisation combinée du module « Evaluation économique » et du module « Optimisation SQP » de ProSimPlus.

Simulation d'une colonne de fractionnement d'une unité de craquage

Cet exemple illustre la simulation d’une colonne de fractionnement d’une unité de craquage sous ProSimPlus.

Simulation d'une unité de distillation sous vide

Cet exemple illustre la simulation d’une unité de distillation sous vide d’une coupe pétrolière sous ProSimPlus.

Simulation d'une unité de distillation atmosphérique

Cet exemple illustre la simulation d’une unité de distillation atmosphérique de pétrole brut sous ProSimPlus.

Simulation d'une unité de distillation atmosphérique avec colonne de preflash

Cet exemple illustre la simulation d’une unité de distillation atmosphérique de pétrole brut avec colonne de préflash sous ProSimPlus.

Chargement et export de données entre ProSimPlus et Excel par script

Cet exemple illustre la possibilité de lier ProSimPlus à Excel : ProSimPlus charge des paramètres à partir d’un fichier Excel et exporte des résultats vers le même fichier Excel.

Capture du CO2 par une solution aqueuse d’amine

Cet exemple présente la simulation sous ProSimPlus d’un procédé de capture du CO2 par absorption avec une solution aqueuse d’amine. Le gaz de combustion est d’abord refroidi dans un réfrigérant par contact direct avec de l’eau puis appauvri en CO2 au moyen d’un absorbeur (colonne d’absorption) avec une solution aqueuse d’amine. L’amine est régénérée à travers un désorbeur (colonne à distiller) pour être réinjectée dans l’absorbeur. Le courant vapeur de tête sortant du désorbeur, composé de CO2 et d’eau, est ensuite refroidi et amené dans un ballon afin de séparer l’eau du CO2 qui sera stocké.
Cet exemple illustre notamment l’utilisation du module « Script » de ProSimPlus pour le calcul des débits d’appoint en amine et en eau.

Evaluation économique d'un procédé d'hydrodésalkylation du toluène

Cet exemple présente l’évaluation économique sous ProSimPlus d’un procédé d’hydrodésalkylation du toluène. Le réacteur d’hydrodésalkylation est alimenté par de l’hydrogène et du toluène préalablement chauffés. Les produits de la réaction (benzène, biphényle et méthane) ainsi que les réactifs résiduels sont séparés par un flash et trois unités de séparation. Un recyclage permet de réinjecter une partie des réactifs résiduels dans le réacteur d’hydrodésalkylation.
Cet exemple illustre notamment l’utilisation du module « Evaluation économique » de ProSimPlus sur un procédé faisant intervenir différents types d’équipements (réacteurs, colonnes, pompes, échangeurs…).

Récupération de GPL avec boucle de réfrigération au propane. Simulation de l'EPAD avec CO-ProSec

Cet exemple présente un procédé de récupération de GPL dans un gaz naturel avec une boucle de réfrigération au propane, un procédé particulièrement interconnecté et qui présente plusieurs recyclages.
D’autre part, outre la colonne de séparation et la mise en oeuvre de la boucle de réfrigération, ce procédé utilise un échangeur à plaques et ailettes brasées. Cet échangeur est modélisé en utilisant ProSec, l’opération unitaire CAPE-OPEN de ProSim dédiée à la simulation des échangeurs à plaques et ailettes brasées. ProSec permet de prendre en compte l’effet de l’empilage et de la pression sur les courbes enthalpiques.

Désacidification de gaz naturel par le procédé selexol

Cet exemple traite d’un procédé de désacidification de gaz naturel par le procédé Selexol. Le solvant est le Selexol, un mélange d’éther diméthylique de polyéthylène glycol. La désacidification se fait à travers un contacteur et la régénération du solvant nécessite trois flashs successifs. L’objectif du procédé de cet exemple est de diminuer fortement la teneur en CO2 du gaz entrant. L’appoint de Selexol est automatiquement calculé à l’aide de modules simples. Cet exemple est basé sur l’article [RAN76] qui décrit les principaux éléments de ce procédé.

Désacidification de gaz par le procédé purisol

Cet exemple traite d’un procédé de désacidification d’un flux d’hydrogène par le procédé Purisol. Le solvant utilisé est la N-Methyl-2-Pyrrolidone (NMP). La désacidification est effectuée à travers un contacteur et la régénération du solvant utilise trois flashs successifs.
L’objectif du procédé de cet exemple est de diminuer fortement la teneur en CO2 du gaz entrant. L’appoint de NMP est automatiquement calculé à l’aide de modules simples. Cet exemple est établi d’après [KOH97] qui décrit les principaux éléments de ce procédé.

Désacidification de gaz de synthèse par le procédé rectisol

Cet exemple traite d’un procédé de désacidification de gaz de synthèse par le procédé Rectisol. Le solvant utilisé est le méthanol. La désacidification se fait à travers un contacteur et la régénération du solvant nécessite différentes colonnes et flashs.
L’objectif du procédé de cet exemple est d’épurer un gaz de synthèse en CO2 et H2S pour assurer une pureté suffisante du CO2 autorisant son stockage et une composition du flux de H2S permettant son traitement par une unité Claus. L’appoint de méthanol est automatiquement calculé à l’aide de modules simples. Cet exemple est basé sur l’ouvrage [KOH97] qui décrit les principaux éléments de ce procédé.

Procédé Claus

Cet exemple traite de la simulation du procédé Claus. Ce procédé permet de récupérer l’élément soufre d’un gaz acide contenant du H2S, de l’eau, et potentiellement des hydrocarbures et du dioxyde de carbone.

Déshydratation de gaz naturel avec du TEG

Cet exemple traite d’un procédé de déshydratation de gaz naturel à l’aide de Tri Ethylène Glycol (TEG) à travers un contacteur et une boucle de régénération de TEG. L’intérêt de l’exemple réside dans la mise en oeuvre du module « Absorbeur », qui joue le rôle du contacteur et dans la représentation de deux colonnes en série par un unique module « Stripper » de ProSimPlus.

Unité de production de biocarburant

Cet exemple traite de la production de biocarburant à partir d’huiles végétales avec un catalyseur alcalin.
La production de biodiesel s’effectue à l’aide d’une réaction de transestérification, qui nécessite l’utilisation d’un alcool (le méthanol en général), et permet de produire du biodiesel et du glycérol à partir d’huile.

Unité de production de bioéthanol

Cet exemple illustre la simulation d'une unité de production de bioéthanol. L'éthanol est ici produit à partir de biomasse par des procédés d'hydrolyse et de fermentation de sucres. La biomasse subit dans un premier temps un pré-traitement à l'acide et aux enzymes pour produire du sucre qui est ensuite fermenté en alcool. L'éthanol produit contient encore une quantité importante d'eau qui est retirée par distillation.

Système de collecte de gaz avec ProSimPlus

(exemple seulement disponible en anglais)
Cet exemple illustre principalement l'utilisation du module de simulation de pipeline inclus dans la version standard de ProSimPlus grâce à la modélisation d'un système de collecte de gaz composé de trois puits raccordés à une unité de traitement de gaz grâce à un réseau de pipelines.
La création de pseudo-composés et l'estimation de leurs propriétés pour modéliser les coupes C7+ est également détaillée dans ce modèle.

Récupération de GPL

Cet exemple présente un procédé de récupération de GPL dans un gaz avec une boucle de réfrigération au propane, un procédé particulièrement interconnecté et qui présente plusieurs recyclages.

Distillation azéotropique hétérogène

Cet exemple illustre un procédé de séparation poussée d'un mélange azéotropique (éthanol-eau) par distillation azéotropique hétérogène (on parle également de distillation "hetéroazéotropique"). Ce sont essentiellement les modules de colonnes de distillation qui sont mis en oeuvre dans cet exemple.
Les modules de calculs rigoureux des séparateurs multi-étagés sont en outre intégrés dans un flowsheet comportant une boucle de recyclage, illustrant ainsi l'efficacité des algorithmes de convergence de ProSimPlus.

Purification du naphtalène

Cet exemple illustre un procédé de purification du naphtalène dans un mélange contenant 14 constituants, par distillation sur un train de trois colonnes.

Séparation trois étages

Le but de cet exemple est de simuler un procédé de séparation du pétrole brut. Ce procédé de séparation se base sur des différences de pression entre les différents flashs triphasiques (liquide-liquide-vapeur) et diphasiques (liquide-vapeur) utilisés.

Unité de production de cyclohexane

Cet exemple correspond à une unité de production de cyclohexane. Il s’agit d’un procédé assez typique de l’industrie chimique constitué d’une section réactionnelle afin de synthétiser le produit d'intérêt suivie d’une section dans laquelle est effectuée la séparation des produits et sous-produits.
Les points particuliers qui sont détaillés au niveau de cet exemple sont :
• La mise en oeuvre d’un module de gestion des contraintes afin d'atteindre une spécification.
• Le découplage d’un échangeur de chaleur entre un consignateur de température et un simple échangeur afin d’éviter un courant de recyclage, en utilisant un courant d’information.

Exemple simple

L'intérêt principal de cet exemple simple est qu’il permet d'aborder la simulation de procédés et ses principaux concepts : constituants mis en jeu, modèle thermodynamique, opérations unitaires et leurs paramètres opératoires, boucles de recyclage, etc.